Tutoriel d’installation de gazon artificiel ⋆ Miel Peinture ®️

Avant de commencer, il faut savoir qu’il existe différents types de supports sur lesquels on peut poser du gazon artificiel. gazon artificiel. Normalement, le sous-sol doit être plat, stable, ferme, compacté et de préférence poreux. Le sable, le sol compacté, le gravier, l’asphalte, le béton et le ciment conviennent à la pose de gazon.

Guide de la pose du gazon artificiel, étape par étape.

Étape 1 Étape 2 étape 3 Étape 4 Étape 5 étape 6 Étape 7

Sachant cela, nous allons maintenant vous donner les directives que vous devez suivre pour installer votre pelouse si vous ne disposez pas de nos installateurs.

1.-Nettoyer le sol :

Nettoyage et déblaiement du terrain où l’installation doit être réalisée. Nous enlevons les pierres, les restes de plantes, les racines et les mauvaises herbes de la zone de notre champ de travail.

2 – Compacter le sol :

Le matériau que nous utilisons comme sous-plancher doit être compact et nous devons éviter d’utiliser des produits aux bords tranchants, car ils pourraient endommager la surface inférieure de notre sol. gazon artificiel.

Nous pouvons utiliser une plaque vibrante, qui est beaucoup plus rapide que le cylindre pilon manuel, bien que les deux obtiennent d’excellents résultats.

Avant de compacter, on l’humidifie abondamment jusqu’à ce qu’il soit solide et compact, s’il reste des irrégularités on peut utiliser un râteau. Ou encore, remplissez les trous avec des matériaux fins comme le sable.

Nous passons ensuite au nivellement et au compactage de la zone de travail avec un mélange de sable et de gravier qui formera une couche stabilisante. Lors du nivellement, laissez une pente sur les côtés pour éviter les flaques d’eau.

  Est-ce que le gazon artificiel est bon pour les chiens ?

Après tout cela, notre sous-plancher doit avoir une épaisseur d’au moins 10 cm. Si vous allez poser la pelouse sur un sous-sol solide, comme du béton, de la pierre, de l’asphalte, ce processus de compactage ne sera pas nécessaire.

3.- Pose du géotextile

Cette couche empêchera la pousse des mauvaises herbes, aidera à canaliser l’eau et améliorera l’amortissement de la pelouse.

4.- Epandage de gazon artificiel

Nous étendons le rouleau d’herbe en tenant compte des dimensions, de la distribution géométrique et des éléments du terrain sur lequel nous travaillons. Nous placerons les pointes du gazon face au point de vue principal de notre jardin pour obtenir un effet aussi naturel.

5.- Brossage

Le cheveu est brossé contre le cheveu pour obtenir un soulèvement du cheveu, ce qui favorisera ensuite la pose ultérieure du sable, qui doit être effectuée au moins une heure après la réalisation de l’extension.